Pays de Savoie Solidaires et Haïti

Pays de Savoie Solidaires et Haïti

Créée en 1988 à l’initiative du Conseil départemental de la Savoie pour conduire sa politique de solidarité internationale, l’association Pays de Savoie Solidaires a deux axes de travail, qui se sont progressivement structurés de manière complémentaire autour de : l’animation des coopérations décentralisées du Département vers l’International (au Sénégal et en Haïti), l’accompagnement des initiatives de solidarité internationale en Savoie. Ce sont des principes et des valeurs de coopérations solidaires auxquelles adhère totalement Profils IDE et plus largement Profils Études. C’est pourquoi nous avons décidé de rejoindre l’association pour partager et travailler au sein de la plateforme départementale des acteurs de la solidarité internationale, et notamment en apportant nos compétences et notre envie dans le cadre du projet de coopération entre le département de la Savoie et la commune de Dessalines (Haïti). Ce programme de coopération décentralisée, en coordination avec les priorités tant locales que nationales, s’articule autour de projets qui contribuent à une autonomisation progressive de la communauté dessalinienne, par le renforcement des compétences des acteurs locaux, l’appui à leur organisation et l’appui à la décentralisation, notamment dans le secteur de la gestion intégrée de la ressource en...
Un traitement des eaux usées à Cirey-sur-Vezouze

Un traitement des eaux usées à Cirey-sur-Vezouze

A la demande de l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse, PROFILS IDE s’est vue confier une mission d’étude en stratégie financière des services Assainissement des communes de Cirey-sur-Vezouze (890 abonnés), Val-et-Châtillon (330 abonnés) et Petitmont (200 abonnés), dans le département de Meurthe-et-Moselle. Avec un programme d’opérations (collecteurs et stations) de près de 9,7 M€HT à l’échelle de ces 3 communes, il était, à l’origine du projet, peu évident d’imaginer que les travaux puissent se faire un jour. Pourtant, démarrée en 2015, puis actualisée en 2017, notre mission a finalement permis aux élus de Cirey-sur-Vezouze et de Val-et-Châtillon de s’accorder sur un projet de station de traitement des eaux usées commune, avec un plan de financement maitrisé et une communication claire auprès des usagers du service. Cette station a été inaugurée à la fin de l’année...
Syndicat des eaux de Seille et Moselle

Syndicat des eaux de Seille et Moselle

Vallée de la Seille – Le syndicat des eaux de Seille et Moselle a tenu son conseil mardi soir à Nomeny Vallée de la Seille : solder les comptes et regarder vers l’avenir L’heure est à l’état des lieux au syndicat des eaux de Seille et Moselle. Et d’après Michel Dono, son président, il n’est pas fameux. « De nombreux travaux d’entretien n’ont jamais été réalisés », s’emporte le responsable, « des réservoirs, des clôtures, des canalisations sont dans un état déplorable. » […] Bilan et perspectives Le constat coïncide avec le solde des comptes, car le syndicat a décidé de reprendre la main sur son réseau, sa gestion et son entretien, en fonctionnant en régie. En attendant, il faut solder les comptes du contrat de délégation de service public signé avec la Saur en 2004. Qui avait fait suite à d’autres signés avec la même entreprise. Et là, la facture que le syndicat va présenter au concessionnaire, par le calcul du compte de renouvellement et des pénalités de fin de contrat, risque fort d’être salée, et donc contestée par la Saur. Les négociations vont être chaudes entre les deux parties. La question était à l’ordre du jour mardi soir, lors du conseil syndical, réuni à la salle polyvalente de Nomeny. Mais pour une simple information. Michel Dono a évoqué les discussions en cours sur la question avec les représentants de la Saur. Une seule délibération était prévue, adoptée à l’unanimité, prise à l’unanimité pour une mise à jour des statuts. Mais le président a surtout prévenu les conseillers : « Je vous invite à une autre réunion, très...
Mutualisation des moyens à Hudiviller

Mutualisation des moyens à Hudiviller

Véronique Del Fabro, maire d’Hudiviller, met en pratique ce qu’elle martèle depuis sa prise de fonction, « l’union fait la force ». La mutualisation des moyens permet aux communes d’Hudiviller, Anthelupt et de Maixe de bénéficier, à un coût moindre, d’une étude de stratégie financière des services assainissements. Pour cette réunion de démarrage, Fabrice Consiglio, du bureau d’étude I.D.E., est venu expliquer la démarche. Cet ingénieur technico-économiste de la gestion de l’eau et de l’assainissement a particulièrement étudié le contexte de chaque commune, les enjeux environnementaux, économiques et sociaux. En présence des élus, d’Hugues Barbier, chargé d’études du Conseil Général, et de Yoann Cuinet, du bureau G2C environnement, il a décliné la méthodologie qui se décompose en quatre phases. La dernière consiste à l’analyse des coûts d’investissement et de fonctionnement futurs, leurs aspects juridiques, techniques, comptables et financiers. Outre le but d’optimiser les aspects techniques et le coût pour les collectivités et pour les usagers, la prise de décision comprise et assumée par chacune des communes est primordiale. Source L’ E S T R É PU B L I CAI N | J EUDI 3 MARS...